© Copyrights Adevet 2017.

Pratique : Comment choisir un nom de domaine pour mon site Internet ?

Le nom de domaine est l’adresse dite ’url’ en www.votresite.com/.fr qui permet d’accéder au site Internet de la clinique vétérinaire. Trouver un nom de domaine est parfois simple lorsqu’il est tout simplement le nom de marque... mais il peut s’avérer parfois nécessaire d’en trouver un autre soit parce que le nom de domaine a déjà été déposé par quelqu’un d’autre, soit parce que votre nom de clinique est trop long.

Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche.

Facilement mémorisable

Le nom de domaine est clé car c’est grâce à lui que les Internautes et vos clients vous retrouveront sur Internet. Il faut donc qu’il soit facile à épeler, à lire et à écrire.
Ceci implique qu’il soit court (moins de 50 signes) avec un minimum de "-", "_" ou de ".".

Le nom de votre entreprise est un bon point de départ uniquement s’il remplit cette condition. Si ce n’est pas le cas, il faudra alors le raccourcir ou trouver autre chose. Ainsi pour la clinique vétérinaire des Champs Elysées (si elle existait) il vaudrait mieux éviter le nom de domaine cliniqueveterinairedeschampselysees.com ou clinique_veterinaire_des_champs_elysees.fr ! Plus le nom est long, moins il est mémorisé et plus vous courrez le risque que l’internaute l’orthographie mal. Vous pouvez alors choisir un terme générique plus court mais qui doit rester signifiant pour votre client. Par exemple cv n’étant pas une abréviation couramment utilisé pour clinique vétérinaire, les clients ne s’en souviendront pas. Mais même si le nom officiel de votre activité ne constitue pas le meilleur nom de domaine qui soit, vous pouvez tout de même l’enregistrer en tant que nom de domaine secondaire pour éviter qu’il ne soit exploiter par un autre. Il faudra juste le rediriger vers votre site où il disparaîtra au profit de votre nom de domaine principal.

Vous pouvez aussi choisir une phrase courte ou un slogan accrocheur, car les termes génériques sont souvent tous enregistrés. Ainsi à la place de plombier.fr qui est réservé depuis l’an 2000 pourquoi ne pas choisir PlombierParisien.fr ou bien PlombierADomicile.com (à l’heure de l’écriture de cet article, les 2 sont encore disponibles :-) La différence entre majuscule et minuscule n’existant pas en matière de nom de domaine, profitez-en pour faire ressortir les mots qui composent cette phrase. Cela sera beaucoup plus facile à lire. Et que vos visiteurs tapent ce nom de domaine avec ou sans majuscule, ils seront dans tous les cas redirigés vers votre site !

Et partant de cette phrase courte, vous arriverez peut-être à un acronyme sympathique. Saviez-vous que OVH c’est pour "On Vous Héberge" et ADEVET pour "Accompagner le Développement de Entreprises VETérinaires" ?

En évitant tout risque de confusion

En plus d’être facilement mémorisable, il faut aussi éliminer tous risques de confusions. Le Dr Darti n’enregistrera pas darti.com ! Il faut aussi éviter les prononciations difficiles type Les Bluets / Bleuets ... Les jeux de mots sont également une fausse-bonne idée. Je suis allée pêcher des exemples chez nos amis coiffeurs qui en ont presque fait une marque de fabrique. Mon top 4 ? ABC d’Hair, Adult’Hair, Ainsi Soit Tif ou Art’ Hair !

Les chiffres sont aussi à utiliser avec prudence car ils peuvent créer de la confusion. Vous devrez ainsi à chaque fois préciser que oui c’est un 4 et non un quatre si vous choisissez Clinique4Pattes.com (encore disponible :-)

Attention aussi au singulier et pluriel. Soit vous évitez (mon conseil), soit vous prenez en compte le risque d’erreur possible et vous enregistrez aussi le nom de domaine avec la faute pour le rediriger ensuite vers le votre (Clinique4Patte.com).

Avec la bonne extension

Pour une entreprise locale le .fr est l’extension le plus couramment enregistrée. Mais un enregistrement en .com est aussi recommandé car il est largement utilisé. Vous avez aujourd’hui la possibilité de choisir un .vet ! A enregistrer comme le .com pour éviter de se retrouver en concurrence direct avec un confrère qui pourra enregistrer Clinique4Pattes.vet. A enregistrer aussi pour en faire votre nom de domaine principal si vous avez constaté que votre nom actuel est difficile à utiliser. Ainsi pour ma clinique vétérinaire des Champs-Elysées je pourrais avoir le site Champs-Elysées.vet !

MEMO

  1. Sans vous limiter, faites une première liste de tous les noms de domaines possibles en partant du nom de votre clinique, de votre métier, de vos spécificités ou de vos spécialités.
  2. Testez leur facilité de mémorisation en le disant 1 fois (et une seule) le matin à une personne, puis redemandez-lui le soir même. Si c’est oublié, c’est éliminé !
  3. Testez qu’il n’existe pas de confusion possible en le faisant écrire à 10 personnes différentes. S’il y a plus d’une erreur faite, oublié ou bien enregistré aussi le nom de domaine avec la faute.
  4. Enfin vérifiez la disponibilité sous les 3 extensions .com, .fr et .vet. Mes fournisseurs préférés : ovh.com / amen.fr / gandi.net
  5. Enregistrez, développez le site et communiquez !


Cet article vous a plus ? Inscrivez-vous au Bocal, pour recevoir 4 fois par an, la newsletter des vétérinaires indépendants.